stylo 3d

Stylo 3d : Avis et comparatif des meilleures ventes

Le stylo 3D est une véritable révolution, surtout pour les personnes les plus créatives. Sa fonction est celle d’un stylo normal : l’écriture. Au lieu de l’encre d’écriture, il en sort du plastique solide. Cela signifie qu’il n’est pas conçu pour écrire sur une feuille de papier normale comme un stylo à encre très ordinaire, mais avec lui vous pouvez créer de véritables formes solides et vous pouvez écrire même dans le “vide”.

Comparatif Stylo 3d : Les meilleurs promos de la semaine

[amazon bestseller=”Stylo 3d” items=”9″ grid=”3″ description=” “]

Guide de sélection

Ce qui rend les stylos 3D si utiles et fonctionnels, c’est évidemment le mécanisme qui se cache derrière eux. A l’intérieur, il y a de la chaleur générée, utilisée pour faire fondre le plastique. Par conséquent, lorsque vous allez à “écrire”, le plastique sort sous forme de filaments par la buse de l’extrudeuse. Une fois sorti et une fois la forme souhaitée créée, le plastique se refroidit et se solidifie en très peu de temps. Mais quelles sont les informations utiles à connaître pour choisir le meilleur stylo 3D ? Voyons les ensemble.

Avis Stylo 3d : Le test de la meilleure vente

[amazon bestseller=”Stylo 3d” items=”1″ grid=”1″ description=” “]

Types de stylos 3d

On peut distinguer deux types de stylos 3D. Les stylos 3D en thermoplastique. Ce sont les stylos 3D les plus courants et les moins chers. Ils utilisent les matières plastiques que nous allons décrire brièvement ci-dessus : ABS et PLA. Oui, les stylos 3D peuvent aussi être des stylos à encre. Ce type particulier évite de faire fondre le plastique et d’utiliser des matériaux chauffés. L’encre froide réagit simplement à la lumière ultraviolette en se solidifiant une fois extrudée de la buse du stylo.

Stylo 3d : Les 3 meilleurs du jour

[amazon bestseller=”Stylo 3d” items=”3″ grid=”3″ description=” “]

Abs et pla : les filaments

Pour son fonctionnement, il est possible d’utiliser différents types de plastiques qui vont ensuite générer les filaments. Évidemment, tous les plastiques ont la caractéristique commune de se refroidir rapidement une fois qu’ils sont libérés. De tous les plastiques qui peuvent être utilisés, les plus couramment utilisés sont l’acrylonitrite butadiène styrène (ABS) et l’acide polylactique (PLA) Pourquoi les plastiques ABS ? En particulier, l’ABS est le favori absolu en raison de son faible coût, en fait il est le même utilisé pour les jouets d’enfants Lego ou les pièces de vélo. Il est également très facile de trouver ce type de plastique, dans les magasins d’artisanat ou en ligne. Cependant, l’inconvénient est qu’elle nécessite une température de fusion très élevée de 210 à 250°C. Et atteindre ces températures peut provoquer la création de fumées qui pourraient être nocives pour l’individu si elles étaient inhalées. Et qu’en est-il du plastique PLA ? Il provient de sources alimentaires telles que la canne à sucre ou le maïs et bien que cela ne le rende pas biodégradable, il est malheureusement plus sûr pour la santé. Sa température de fusion est inférieure à celle de la précédente à 160-220°C et il ne dégage pas de fumées nocives. Cependant, les filaments ont un temps de refroidissement beaucoup plus long que le plastique ABS, ce qui rend nécessaire l’utilisation de machines de refroidissement supplémentaires, entraînant des coûts supplémentaires. Cependant, dans un monde qui tend de plus en plus à préserver l’environnement, il est probable que le PLA sera le seul plastique utilisé pour les stylos 3D à l’avenir.

Autres filaments utilisés

Il existe plusieurs filaments “spéciaux” que vous pouvez trouver sur le marché, certains d’entre eux étant destinés à un usage presque exclusivement professionnel. Voici quelques exemples, des filaments qui sont chargés de métaux ou qui sont similaires au métal (tels que l’or, le bronze, le cuivre, l’argent, etc…). Selon la composition de chacun, la température varie. Ils peuvent être à base d’ABS ou de PLA. Filaments phosphorescents. Il s’agit de filaments qui doivent être combinés avec une base de PLA et ensuite extrudés à 200°C. C’est l’une des idées les plus récentes et les plus innovantes sur les stylos 3d. Filaments de Petg. Il est extrudé à 220-250°C et est généralement utilisé pour remplacer l’ABS pour des travaux plus complexes. Filaments de bois. En fonction de la composition du filament unique, le bois modifie la température d’extrusion. Cependant, ils peuvent être basés sur le PLA ou l’ABS.

Conclusions

L’utilisation d’un stylo 3D n’est pas aussi compliquée que celle d’une imprimante 3D. Cela demande plus d’expérience et de connaissances, alors que le stylo 3D est déjà à la portée de tous après les premières utilisations. Il peut être utile de regarder des vidéos tutorielles simples sur les stylos 3D pour voir et comprendre réellement comment les utiliser. Avec un stylo 3d, vous pouvez faire des dessins à main levée si vous avez déjà des compétences artistiques ou utiliser un dessin imprimé comme trace (vous pouvez aussi les trouver sur internet). Il existe également des bases en silicone qui peuvent être utilisées pour aider à la réalisation des différentes formes à utiliser. Ces bases sont graduées afin de vous permettre de connaître la longueur des lignes à réaliser et à l’intérieur de celles-ci il y a de vrais dessins à suivre. Ainsi, il suffira de suivre les lignes de ce modèle pour pouvoir réaliser votre propre résultat.